Mes idées pour maîtriser l’anglais dans un pays non-anglophone (1ere partie)

Par Charles Akakpo, interprète-traducteur certifié et formateur, il est boursier Mandela Washington Fellow 2016 et Visiteur International 2011

L’importance de l’anglais est de plus en plus accentuée dans un monde où les meilleures opportunités d’emploi, d’études dans les universités les plus prestigieuses, de voyages ou d’échanges culturels sont liées à la maitrise de cette. Par conséquent le besoin d’apprendre ou de renforcer notre niveau dans les pays non-anglophones est permanent. Mon cher pays le Togo ne peut pas être épargné. Malgré l’enseignement de la langue d’Obama depuis la classe de sixième jusqu’en terminal voire l’université, bon nombre de togolais ont du mal à communiquer en anglais. Il est également très étonnant de voir des élèves décrocher d’excellentes notes en anglais mais être incapables d’aligner quelques phrases à l’oral.

Avec les quelques expériences et une dizaine d’années d’enseignement de la langue et de coaching des étudiants en département d’Anglais, voici quelques petits secrets complémentaires pour améliorer et maîtriser son niveau en anglais dans un pays non-anglophone. Je vais puiser de mes propres expériences et celles des gens que j’ai rencontrés pour faire cet exercice.

Si vous ne commencez pas, vous n’y arriverez pas !

Vous voulez vraiment vous exprimer aisément en anglais ? Alors commencez par parler anglais. Et oui, c’est mon meilleur conseil pour vous.

Beaucoup veulent posséder cette langue internationale mais n’ont pas le courage de la parler, accepter faire des erreurs et se faire corriger. Même le meilleur professeur ne pourra pas aider le meilleur élève à parler couramment une langue si ce dernier ne veut pas ouvrir la bouche par peur de faire des erreurs. Parce que les anglophones, contrairement aux francophones, ne se soucient pas des erreurs que vous faites lorsque vous vous exprimez, votre fardeau est allégé. Ils sont moins complexés et plus pragmatiques et cela rend l’apprentissage de la langue plus facile. Vous pouvez maîtriser les autres domaines de compétences d’une langue, mais si vous ne pouvez pas l’utiliser quand vous participez à une conférence ou réunion, quand vous voyagez ou quand vous êtes au super marché, il vous manque encore cette petite chose pour que cela donne un ‘wow’ comme dans la vidéo suivante :

Il y en a beaucoup qui disent qu’ils ne peuvent pas s’exprimer en anglais parce qu’ils n’ont pas un bon niveau. C’est assez paradoxal. Dites-moi, comment pouvez-vous avoir un bon niveau en expression orale avant de vous exprimer ?

Il y a un exemple qui me fascine beaucoup et que je partage souvent avec mes étudiants. Quand nous étions à l’université et membres du American Corner il y avait un étudiant que nous appelions Zobo. Il étudiait au département de sciences en ce temps mais fréquentait le Corner. Au début, son niveau en anglais était vraiment terrible pour ne pas dire catastrophique. Mais ce n’était pas la façon dont il « massacrait » la langue de Maya Angelou qui faisait sa particularité, mais son envie de s’exprimer. Il ne se préoccupait même pas des tonnes de fautes qu’ils faisaient, ou tout le temps qu’il lui fallait pour finir une phrase parce qu’il manquait le vocabulaire. Pendant ce temps, des anciens membres participaient aux séances de conversations et de débats sans intervenir jusqu’à la fin des sessions. Naturellement, en moins de trois mois le niveau de Zobo a dépassé celui de ces membres qui se contentaient seulement de prendre des notes. Aujourd’hui Zobo parle aisément l’anglais. En s’efforçant de parler régulièrement, on développe une certaine aisance avec le temps et on pourrait finalement être comparé aux natifs de cette langue.

Nous aborderons la 2e partie de mes astuces dans une semaine. D’ici à là, ce serait un grand honneur pour moi de lire vos expériences si vous en parlez en commentaires. C’est quoi votre Easy method pour parler comme Anna Matteo ?

Essayez la méthode Anna Matteo

Charles AKAKPO, fondateur du Community Language Center

00228 90946571 / akakpokm@gmail.com

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
SESSI Koffivi Julio

J’ai vraiment trouvé utile cet article sur comment arriver à maitriser l’Anglais surtout dans un pays francophone comme le Togo. Vraiment merci pour les suggestions et apports. Mes inquiétudes sont à propos du TOEFL. j’aimerais savoir si vous formez les gens à pouvoir être apte à passer cet examen? Merci.

Amouzou Yao Elom

il faut dire que c’est une triste réalité, beaucoup néglige la langue anglaise surtout le parle. Comment peut-on estime apprendre une langue et ne pas la parler? c’est aberrant. Je trouve vraiment ses idées assez bonne, pour ajouter un plus je dirai a nos frères et sœurs qu’il faut par curiosité cherche a connaître la culture anglaise ca peut aussi aider a avoir le gout de la langue.
La musique par exemple est un atout.

BlogModerator

Absolument. La musique est l’un des moyens les plus faciles. Mais oubliez les Hip-Hop hard core où le slang est d’usage, le débit trop rapide, et les mots pas toujours appropriés. Il vaut mieux prendre des chanteurs moins rapides à la diction

Articles liés

3
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x